Équipe

Portrait Dabag

Prof. Dr. Mihran Dabag

Directeur


Bureau : GAFO 02/382
Tél. : +49 (0)234 32 29702
Adresse de messagerie : mihran.dabag@rub.de
Consultation : sur rendez-vous

À propos de la personne:
Né à Diyarbakir (Turquie). Études de la philosophie, des sciences politiques et de la sociologie à Bonn et à Bochum.
Thèse de doctorat sur l’œuvre de Karl Löwith : « La critique par Löwith de la philosophie de l’histoire et sa projection d’une anthropologie » au département de philosophie de l’Université de la Ruhr à Bochum.
1971-74 : réalisation d’une étude de politique du développement dans le cadre d’une mission de recherche du ministère fédéral à la collaboration économique dans le cadre de conflits
1982-1985 : collaborateur scientifique à l’institut pour la recherche sur le développement et la politique de développement, Université de la Ruhr à Bochum, entre autres direction d’un projet DFG dans le domaine des recherches sur les conflits internationaux
1986-88 : chargé de cours à l’université de Duisburg dans le domaine de la sociologie et des sciences pédagogiques
1988-94 : collaborateur scientifique à la section de psychologie sociale,
Faculté des sciences sociales de l’Université de la Ruhr à Bochum, ici : constitution d’un groupe de travail mettant l’accent sur la recherche sur les diasporas et les traumatismes
1994 : création de l’Institut d’études et de recherche sur les diasporas et les génocides, dont il est depuis lors le directeur et le « moteur »
1997-98 : professeur suppléant à l’Université d’Essen au département de littérature et des sciences du langage
Depuis 2006 : membre de la faculté pour les sciences de l’histoire de l’Université de la Ruhr à Bochum

Principaux sujets de recherche et de publication:
• Recherche sur les génocides en comparant les structures ;
• Théorie et méthodologie de la recherche sur la violence ;
• Recherche sur les diasporas ;
• Nationalisme et mouvements nationaux ;
• Transformation et violence collective dans l’empire ottoman ;
• Histoire et idéologie du mouvement des Jeunes-Turcs ;
• Mémoire collective, culture de la mémoire et politique de la mémoire.

Coéditeur du « Zeitschrift für Genozidforschung » (Journal de recherche sur les génocides) (Velbrück Wissenschaft) ainsi que des séries de publication « Genozid und Gedächtnis » (Génocide et mémoire) (W. Fink) et « Mittelmeerstudien » (Études méditerranéennes) (W. Fink/F. Schöningh).

nach oben